Les conférences de egaming snobées par les éditeurs

Comme chaque année, la traditionnelle cérémonie des conférences sur le egaming a été littéralement snobée par les grands éditeurs. En effet, on constate que seul l’éditeur de jeux Electronic Arts a donné quelques informations sur ses prochains titres lors de cette conférence, sachant que les autres mastodontes de l’univers du egaming, comme par exemple Sony et Microsoft, préfèrent organiser leur propre conférence de presse afin de pouvoir choisir stratégiquement le moment de l’annonce de certains titres. Cette année, on devrait donc assister à l’annonce de titres très intéressants, et ce dans tous les secteurs dans la mesure où ces éditeurs conçoivent des jeux pour tous les publics. On dénote cette année une tendance à la réalisation de jeux à destination d’un public féminin, étant donné que cette part de la population consacre de plus en plus de temps aux jeux vidéo mais également de plus en plus d’intérêt. On en veut pour preuve les différentes études publiées sur le sujet qui montrent qu’il y a certaines catégories de jeux où les femmes sont autant représentées que les hommes.

L’exemple de Pokémon Go

Dernier exemple en date, le jeu Pokémon Go, qui attire autant les jeunes hommes que les jeunes femmes, alors que les jeux pour mobile sont largement plébiscités par le sexe féminin. S’il y a une autre catégorie de jeux qui attirent les hommes comme les femmes, Ce sont bien les jeux de grattage, et plus généralement l’univers du grattage en ligne. En effet, selon les données délivrées par des sites comme onlinebingo.eu ou jouer Gratorama, on constate que, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le public féminin est bel et bien présent pour jouer à ce type de jeux vidéo sur mobile.